• Douleur de l'epauleOpérations traitements chirurgie
  • Douleur du poignet et de la main - Canal carpien
  • Opération du poignet et de la main
  • Douleur et opération de l'épaule
  • Douleur et opération du coude
  • Douleur et opération de la cheville
  • Douleur et opération du genou
1 2 3 4 5 6 7

Dr Cottias - Opération / genou Insatbilité de rotule, luxation de rotule : Transposition de la tubérosité tibiale

 

Insatbilité de rotule, luxation de rotule : Transposition de la tubérosité tibiale

Transposition de la tubérosité tibiale antérieure

 

Description et Symptômes 

 

L’articulation du genou est constituée de la partie basse de l’os du fémur (le condyle fémoral) et de la partie haute du tibia (le plateau tibial), ainsi qu’un petit os rond placé en avant du genou, la rotule, maintenue par le muscle de la cuisse, le quadriceps, inséré en haut par le tendon quadricipital et en bas par le tendon rotulien et les ailerons rotuliens sur les côtés.

Cette rotule parfois est instable et sort de son habitacle : luxation rotulienne. L’une des causes d’instabilité rotulienne est une anomalie de la position de l’insertion du tendon rotulien sur le tibia, sur une zone appelée la tubérosité tibiale antérieure. Cette insertion peut être trop externe et/ou trop haute, entrainant une position de la rotule favorisant la luxation rotulienne et générer des lésions cartilagineuses.

 

 

Diagnostic :

La rotule est douloureuse. Un bilan d’imagerie sera réalisé à la recherche des facteurs favorisants la luxation rotulienne : radiographies standards avec défilé fémoro-patellaire à 30° (indice de Caton et Deschamps, mesure de la hauteur rotulienne, signe du croisement…), scanner ou arthroscanner (bascule rotulienne, subluxation,  angle  de   TAGT…) et/ou une IRM du genou (rupture ou insuffisance de l’aileron interne)..

 

Traitement :

Une kinésithérapie visant à renforcer le muscle quadriceps sera d’abord initiée. En cas d’échec de cette rééducation un traitement chirurgical sera proposé.

 

L’intervention chirurgicale sera réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale.

Le chirurgien réalise alors une incision verticale centrée sur la tubérosité tibiale (située sous la rotule et le tendon rotulien). L’ostéotomie de la tubérosité tibiale antérieure est réalisée à la scie ou au ciseau puis celle-ci est déplacée dans la bonne position (vers le bas et/ou vers le dedans) et fixée à l’aide de vis. La stabilité de la rotule est testée en fin d’intervention. Un drain est mis en place pour drainer l’hématome puis la peau est refermée.

 

Evolution :

L’hospitalisation est en général courte, 2-3 jours. Les douleurs sont contrôlées par des moyens adaptés. L’appui sur le membre opéré est autorisé dès le premier jour avec des béquilles et une attelle amovible en extension.

La rééducation est débutée immédiatement. La flexion peut être limitée durant les premières semaines. Un traitement anticoagulant préventif de la phlébite est parfois prescrit.

Un suivi régulier en consultation sera instauré.

La conduite automobile pourra être reprise à partir de 3 mois environ. Un arrêt de travail de 3 mois environ est nécessaire, la reprise des sports quant à elle sera différée à 6 mois.

 

Complications :

Les plus fréquentes :

L’hématome : comme toute chirurgie, il existe un risque d’hématome qui se résorbe en règle générale tout seul. Il peut exceptionnellement nécessiter une ponction évacuatrice ou un drainage chirurgical.

La phlébite peut survenir en dépit du traitement anticoagulant. Il s’agit d’un caillot qui se forme dans les veines des jambes, celui-ci peut migrer et entrainer une embolie pulmonaire. Un traitement anticoagulant est prescrit en prévention.

 

Plus rarement :

L’infection profonde est possible. Elle peut nécessiter une nouvelle chirurgie et un traitement prolongé par antibiotiques. Il est fortement déconseillé de fumer ou de consommer des substances réprimandées pendant la période de cicatrisation, le tabagisme augmentant de manière significative le taux d’infection.

L’algodystrophie est un phénomène douloureux et inflammatoire encore mal compris. Elle est traitée médicalement et peut durer plusieurs mois (voire parfois années), entrainant une prise en charge spécifique avec rééducation adaptée, bilans complémentaires et parfois prise en charge spécifique de la douleur. Elle est imprévisible dans sa survenue comme dans son évolution et ses séquelles potentielles.

Le déplacement de l’ostéotomie peut survenir en cas de chute ou de reprise trop précoce des activités, la tubérosité tibiale peut se déplacer, entrainant ou non un déplacement des vis. Cela peut nécessiter une nouvelle intervention.

Enfin, la non-consolidation (pseudarthrose) de la tubérosité tibiale peut nécessiter une nouvelle intervention.

Autre : le syndrome de loge, les plaies artério-veineuses et nerveuses (vis antéro postérieure tibiale faisant une plaie thrombose ou nerveuse), pyoderma gangrenosum…

 

 

 

Mots-Clefs :

Luxation rotulienne – Instabilité rotulienne - Transposition tubérosité tibiale antérieure - Indice de Caton et Deschamps - Signe du croisement – claquement  rotulien

 

 

PHOTOS :
 
Documents
Aucun.
 
 
 
 

Version française    English version
 

Retrouvez le Docteur Cottias sur :

Demande de rendez-vous pour téléconsultation par Email : dr.pcottias@gmail.com
 
    Les opérations
 

L'épaule

Le coude

Le poignet

La main

les doigts

La hanche

Le genou

La cheville

Le pied

Les avis sur le docteur Cottias : les bons choix santé

avis sur docteur cottias sur les bons choix sante

avis sur docteur cottias sur google

 

 
 
 
Docteur Pascal Cottias.
>> Rendez vous Public à Cochin (75014 PARIS): 01 58 41 30 41 (secrétariat : Rachida Rahal - rachida.rahal@aphp.fr)
>> Rendez vous en Privée : Pôle Santé de L'Ermitage
77190 Dammarie les Lys ou Clinique Rémusat, 21 rue Rémusat 75016 Paris :
06 41 04 27 60 (secrétariat commun)
>> Centre Medical International : 01 43 17 22 11
Adresses :
♦ CHU Cochin, 27 rue du faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris
♦ Pôle Santé de L'Ermitage, 186 rue Pierre Curie, 77190 Dammarie les Lys
♦ Clinique Rémusat, 21 rue Rémusat, 75016 Paris
♦ C.M.I., 38 quai de Jemmapes, 75010 Paris